Quelles sont les méthodes contribuant au recrutement de candidats à un poste ?

Le recrutement est une étape clé pour une entreprise afin de consolider ses compétences. Ainsi, la recherche du candidat le plus approprié nécessite une procédure appropriée pour ne pas prendre le risque de faire le mauvais choix. De ce fait, quelques méthodes s’imposent pour une embauche réussie. D’ailleurs, retrouvez dans cet article les techniques pouvant aider au recrutement des candidats à un poste.

L’externalisation du recrutement en faisant appel à un cabinet de recrutement

En France, de plus en plus d’entreprises font appel à des agences spécialisées dans le recrutement, vu que celles-ci sont plus efficaces et plus rapides. Puisqu’il s’agit d’un investissement à long terme pour une entreprise, le recrutement d’un candidat requiert une étude approfondie. De cette manière, déléguer ce processus à une assistance au recrutement permettra d’optimiser sa qualité.

Le cabinet de recrutement sera donc l’intermédiaire idéal entre l’employeur et le candidat. En plus, il dispose d’une équipe avec des capacités reconnues ainsi que d’une expérience confirmée. En effet, l’agence spécialisée mettra en place des moyens et des outils nécessaires pour une bonne évaluation des différentes candidatures.

En addition, faire appel à un cabinet garantit une économie de temps pour l’entreprise donneuse d’ordre. Par exemple, l’avantage stratégique d’un partenariat entre l’entreprise et le cabinet de recrutement permet aux responsables des ressources humaines de gagner du temps et de se consacrer à leurs activités principales. Tout comme la gestion du call center, l’émission d’appels, etc. bon nombre d’entreprises choisissent d’externaliser. Par conséquent, l’externalisation du processus du recrutement est une des alternatives pouvant contribuer à l’amélioration de la performance et la productivité de l’entreprise.

La cooptation en entreprise pour faciliter le mode d’embauche

C’est un mode de recrutement basé sur la recommandation des connaissances des employés. La cooptation peut diminuer le travail de recherche de l’entreprise à propos du « bon candidat », car ce sont les salariés qui proposent des candidats. On l’appelle également : recrutement par parrainage ou participatif. La cooptation est souvent utilisée par les entreprises pour dénicher des candidats expérimentés.

En effet, cette technique donne la possibilité aux entreprises de trouver des candidatures qualifiées à moindre coût sans avoir à y passer beaucoup de temps. En sus, étant donné que les candidats cooptés ont été proposés par les collaborateurs, ceux-ci ont plus de chance de partager les mêmes valeurs que l’entreprise ou encore de répondre à ses exigences. Enfin, la méthode de cooptation permet de sélectionner des profils de candidats rares sur le marché du travail.

Le sourcing : le triage des candidats répondant aux profils exigés

Dans le domaine du recrutement, le sourcing se définit par l’identification des candidats grâce à des méthodologies spécifiques à l’embauche. Ainsi, le « sourcing » ou « identification » en français est une démarche ayant pour objectif de reconnaître les candidats correspondant aux profils requis. Cette identification peut comprendre à la fois des formalités interne et externe. Les formalités internes visent à faire des recherches multicritères des candidats, c’est-à-dire avec des bases de données internes, des annuaires, etc. Les formalités externes quant à elles, elles concernent des recherches dans les candidathèques et CVthèques sur le web.

Généralement, ce sourcing est effectué par des assistants ou chargés de recherche, ou encore par des consultants en recrutement. Actuellement, de nombreuses informations sont disponibles sur internet, qu’il s’agisse d’informations personnelles ou professionnelles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la stratégie d’identification du sourceur implique l’utilisation des informations accessibles pour trouver les profils adaptés au poste à pourvoir. L’importance de cette procédure évite de perdre trop de temps.