L’avenir d’un ordinateur obsolète passe par le recyclage

Si vous envisagez de vous séparer de votre vieux PC pour un matériel nouvelle génération, ne le jetez pas dans votre poubelle ménagère. Un ordinateur se recycle comme tous les appareils électroniques dont on a plus l’usage. Les possibilités de donner une seconde vie à nos équipements électriques sont multiples. Ne manquons pas cette occasion de faire des heureux tout en préservant notre planète.

Le don

La première bonne action consiste tout simplement à donner votre ordinateur à votre entourage. Un enfant ou un grand-parent novice en la matière peut s’initier à l’informatique avec un matériel passé de mode mais toujours fonctionnel.

Une association sera également enchantée de recevoir ce cadeau. Elle pourra l’utiliser pour ses activités, le reconditionner pour lui donner une seconde vie ou le démonter pour exploiter les pièces sur d’autres modèles.

Mais prenez garde de ne pas laisser des données personnelles sur le disque dur. Pensez à nettoyer votre machine pour qu’aucune information sensible ne puisse être accessible. N’oubliez pas non plus de vérifier que votre lecteur de CD-Rom ne contient aucun disque.

La déchetterie et les points de collecte

Si votre ordinateur n’est vraiment plus en état de rendre service, la déchetterie est certainement le meilleur endroit où se rendre. Mais il existe aussi de nombreux points de collecte qui prennent en charge gratuitement les vieux équipements. Renseignez-vous auprès de la boutique informatique proche de chez vous ou auprès de votre supermarché habituel.

Toutefois, seuls les professionnels de la filière du recyclage sont en capacité de valoriser les vieux équipements. Ils garantissent que les substances toxiques contenues dans les appareils électroniques ne pollueront pas l’environnement.

Echanger lors d’un achat

Enfin, si vous achetez un nouvel ordinateur dans une boutique, vous pouvez tout à fait y laisser votre vieux PC. Le vendeur se chargera ensuite d’intégrer ce déchet dans un processus de recyclage réglementaire.

Et voilà comment une vieille machine du passé peut encore jouer un rôle dans l’avenir. Jeter aux ordures son PC usagé n’est finalement pas la meilleure des solutions.