Nourrir les oiseaux apporte de la vie au jardin

Lorsque l’hiver s’installe, les oiseaux sont à la recherche permanente de nourriture. Pour leur faciliter la tâche, vous pouvez très bien leur proposer de quoi manger jusqu’au retour des beaux jours. Non seulement vous faites un geste pour la nature, mais en plus vous profitez d’un spectacle quotidien juste sous vos fenêtres.

Observer la nature

Nous apprécions regarder la vie du jardin en toute saison. Mais en hiver, il ne se passe pas grand chose. Avec la chute des températures, les oiseaux désertent les lieux. Le sol étant souvent gelé, ils ne se régalent plus des vers et autres graines dont ils sont friands.

Pour les aider, il suffit d’installer une mangeoire. Fixez-là sur un arbre au mileu du jardin par exemple. Faites en sorte qu’elle ne soit pas accessible des autres animaux. En choisissant un emplacement facilement observable depuis votre salon, vous bénéficierez d’un vrai spectacle vivant.

Jusqu’au retour du printemps

Vous pouvez nourrir les oiseaux dès que le froid s’impose et jusqu’au retour du printemps. Mais au-delà de cette période, évitez de leur donner à manger. Ils doivent trouver par eux-mêmes leur propre nourriture quand il fait bon. Par contre, si vous décidez de les nourrir en hiver, soyez rigoureux dans l’approvisionnement. Les oiseaux vont s’habituer à venir manger dans votre jardin. Donc, ne leur coupez pas les vivres du jour au lendemain et ne leur donnez pas trop à manger non plus. N’oubliez pas également de nettoyer la mangeoire pour éviter la transmission de bactéries et virus entre les oiseaux.

Le menu à privéglier

La nourriture des oiseaux n’a rien à voir avec celle des humains. Il faut en priorité leur donner des graines mais il est possible de leur proposer des morceaux de fruits. Vous trouverez dans les jardineries des boules de graisse prêtes à l’emploi et parfaitement adaptées. En les accrochant aux branches des arbres, les oiseaux n’auront plus qu’à venir les picorer.